La brute et l'érudit [pv Lutostran]

Aller en bas

La brute et l'érudit [pv Lutostran]

Message  Dovamun le Mar 18 Déc 2018 - 9:31


Ne dites pas que cela soit de l’obsession, ou pure folie. J’en avais plus qu’assez d’entendre pareille sottise de la part des autres. Est-ce que le monde était devenu ignare et poltron à ce point ? Oui ! Je revenais tout juste d’une nouvelle expédition, et encore, certains diront qu’il s’agissait d’un échec cuisant. Mais contrairement à la plupart de ces êtres peuplant notre continent, je ne comptais pas baisser les bras. Ça non ! À présent, j’eus ouï dire d’une chose ayant bien plus d’importance que toutes ces babioles que j’eus à chercher jusqu’à présent. Certes, cela ressemblait plus à de la légende ou à un attrape pigeon. Mais pour pouvoir le dire, il fallait que j’aille le voir et que je puisse l’étudier.

Voilà pourquoi je me retrouvais dans une charrette, me conduisant à destination. La quelle ? Celle d’un village pittoresque à la frontière des Ganavarelles. Non loin de chez moi, une chance. Au moins, cela m’évitait de devoir une fois de plus, traverser tout Orcande et me perdre au milieu de montagnes ou dans les forêts les plus hostiles. Y allais-je seul ? Eh bien, en temps normal, je serais allé là-bas avec quelques hommes, quelques gardes du château. Mais suit à notre dernière expédition, presque tous furent à bout et avait besoin de se reposer et revoir leur famille. Soit, je pensais pouvoir profiter de ce moment pour travailler seul, mais ma famille désirait tant que je sois escorté.

Ainsi, au lieu de partir en mission avec quelques gardes, c’était avec un mercenaire que je me retrouvais. Le choix ne s’était pas fait par le plus grand des hasards, c’était par sélection. Enfin, de ce que j’avais compris. Car mon critère principal fut qu’il ne me dérangeait pas dans mon travail. Pour le reste, je laissais mes gens gérait la chose, et voilà pourquoi je voyageais avec un dénommé Lustucru, ou Lustogan… Enfin, quelque chose dans le genre.

Pendant le voyage, je sortais le parchemin de mon sac qui informait de l’objet de ma quête. Tout cela semblait bien trop beau, je voulais l’accorder. Mais si cela était vrai, il fallait que j’aille voir. Et dans le cas contraire, je pourrais dénoncer l’affreuse escroquerie sur la place publique, rendre justice ainsi et rentrer chez moi, rageant comme souvent.

"Nous devrions arriver à destination en début de soirée." Disais-je à mon protecteur de mercenaire, sans lui accorder le moindre regard, bien trop occuper à étudier le document.

J’espérais que moins que ce dernier sera se montrer aussi efficace qu’on le disait. Bon, s’il y avait une bagarre qui se déclencherait, je pourrais y participer. Toutefois, s’il parvenait à s’occuper sans problème de tous les malabars, ceci me rendrait un immense service. Car je gagnerais du temps pour continuer à étudier. Même si je trouvais son aspect quelque peu étrange, il ne m’évoquait en rien un puissant guerrier, j’étais bien placer pour savoir qu’il ne fallait jamais se fier aux apparences. Alors, accordons-lui le bénéfice du doute. Et si tout se passait comme je le présageais, alors nous n’aurions même besoin de sortir nos armes et frapper qui que ce soit.


•————————————•
La puissance du Dragon:
avatar
Dovamun
Expert
Expert

Race : Humain
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La brute et l'érudit [pv Lutostran]

Message  Lutostran le Dim 23 Déc 2018 - 21:47

Une nouvelle aventure débutait pour l'incroyable et non moins impossible à détester Lutostran, mercenaire de son état, et d'expérience ridicule: il était en début de carrière ! Tout le monde commence quelque part !

Alors que notre moustachu préféré, sans doute le personnage principal du récit, se baladait à travers un village, il vit une note peu banale, bien écrite et décorée, faisant motion d'une recherche de mercenaire. En descendant les yeux, Lutostran s'arrêta sur la récompense, qui s'élevait à assez pour accepter le contrat sans le lire avant. Le moustachu - le bien bel - examina scrupuleusement les lignes, mais il n'avait que peu de savoir en lecture, et après s'être baladé longuement l'affiche en main, il tomba sur un quelconque sorcier qui lu lui traduisit ces symboles étranges qu'on nommait des lettres. La quête était de celles dont il faut escorter: le document ne parlait pas de grand chose pour être honnête, hormis qu'il fallait accompagner un certain homme dans une expédition qui durerait potentiellement longtemps, dans des conditions inconnues, pour un objectif non renseigné, et ne pas interférer dans les actions de l'homme en question.

-Voilà une nouvelle qui me met le sourire aux lèvres !
s'écria en pleine rue Lutostran, qui avait déjà le sourire aux lèvre depuis longtemps.

Il s'empressa de rejoindre le jour cité, puis d'attendre le chemin à parcourir jusqu'à l'homme. Il finit par le trouver, examinant d'autres mercenaires grandes gueules arrivés plutôt, les rivaux du magnifique, et se glissa entre eux, façon de dire qu'il les dépassait discrètement d'une tête. Après plusieurs minutes d'attente, le magicien, dont on ne connaissait l'identité que de visu, annonça qu'il avait délibéré, et que l'extraordinaire avait été nommé. Lutostran fit rayonner ses dents et embarqua dans la charrette. Il se présenta instantanément:

-Bonjour ! Je me nomme Lutostran l'éblouissant, mercenaire sans peurs, discret tel la musaraigne, ravit d'avoir été choisi parmi tous ces braves gaillards, qui sans nul doute auraient été à la hauteur aussi, malgré leur haine affichée sur leurs visages bourrus trahissant certainement une expérience durement acquise par le poids des années ! Je vous suis, et vous obéirais comme si vous m'aviez acheté !


Silencieux, l'homme ne se nomma pas vraiment. Il semblait chétif avec son visage d'érudit et son allure de bibliothécaire, mais ce sont les pires ! D'ailleurs, ils fallait noter l'entretien de sa barbiche, qui était fulgurant, pas au point de la moustache de notre ami lumineux, mais quand même ! En tout cas, ses vêtements le caractérisaient d'une certaine famille. Quelles étaient ses compétences ? Fut-il un simple explorateur, un employé d'un roi, un magicien ? Dans tous les cas, il semblait morose, occupé, peut-être même vantard ! Espérons que Lutostran ne fut la petite lumière dans la vie d'un homme triste !

Alors que le soleil entreprenait déjà de partir au lit, l'homme crachouilla quelques infos, comme quoi ils arriveraient bientôt. Lutostran, tout aussi silencieux, avait hâte !

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Lutostran
Novice
Novice

Race : Argilite
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La brute et l'érudit [pv Lutostran]

Message  Dovamun le Mer 26 Déc 2018 - 18:24

Pour tout vous dire, le mercenaire me fit un drôle d’effet. Il semblait bien être un bon vivant certes, mais je lui trouvais un rien vantard. Après tout, un mercenaire devait savoir se vendre, et j’espérais que le spectacle s’arrêterait à la présentation. Discret disait-il ? Nous verrons bien cela. Hors de question qu’il se mette à brailler au milieu de tout le monde et n’attire l’attention de personnes peu scrupuleuses. Mon travail impliquait calme et sérieux. Si je devais le voir pousser la chansonnette bière à la main, je ne voudrais pas venir à brûler tout le village. Après tout, la quête stipulait juste d’aller voir quelqu’un, écouter ce qu’il avait à me dire, et rentrer. Que pouvait-il donc nous arriver ?

Pour le reste du voyage, je préférais rester concentrer sur mes maigres informations. Leurs études ne m’apporteraient rien, mais à la manière d’une propagande, elles promettaient du rêve. Est-ce que tout cela allait enfin me mener face à un dragon ? Que je pourrais étudier et permettre à la magie d’avoir un nouveau visage ? Après toutes ces années de recherches, ce serait trop beau.

La luminosité du ciel décroissait peu à peu. Signe que nous ne tarderons pas à rejoindre ce village un peu perdu. On m’avait assuré qu’il s’y trouvait une auberge pour les voyageurs. Sinon, dormir à la belle étoile ne me posait pas de problème, mais le risque de se faire voler demeurait. Nous verrons de toute façon, les compétences de notre nouvel ami. Vu « l’attachement » des gens du château, je supposais qu’il était tout de même bon. Mais si je cru comprendre, qu’il n’était pas aussi expérimenté qu’on pouvait le croire.

Sans doute aurais-je dû demander au départ, mais l’envie de partir au plus vite et ne pas vouloir être surveillé par une nourrice fut bien forte.

"Sinon, vous avez déjà fait ce genre de mission je suppose. Escorter et protéger… Je vous rappelle que je demande du propre et pas une bavure compris ?"

Après, je faisais confiance en mes compétences. Toutefois, un petit coup de main ne serait pas de refus. Cependant, ma principale crainte demeurait la même. Ne pas voir cet inconnu tout gâcher par un manque de professionnalisme. Me faisais-je des idées ? Je l’espérais bien. Car jusqu’à maintenant, la plupart de mes collaborateurs durent subir mon lourd jugement qui était « incompétents ! » Parfois, je soupçonnais du sabotage, ce qui renforçais ce que vous appeliez « Mon obsession ! »

Mais je n’étais pas pour autant un ingrat. Quand mes recherches aboutiront, je n’oublierais pas de félicités chaque personne ayant contribué. Qu’il soit érudit, herboriste, paysan ou même mercenaire, ceux m’ayant aidé seront gracieusement récompenser. Mais si justement, ils venaient à me nuire, qu’ils gâchaient intentionnellement ou non mes travaux, alors, ils verront tous en vrai, la colère d’un dragon…

Notre charrette s’arrêta brutalement en cours de route, faisant trembler l’engin que ses passagers. Les chevaux se mirent à hennirent comme si une bête sauvage leur faisait peur. Me retournant vers le cocher, étant à la fois inquiet et énerver, je demandais :

"Que ce passe t’il, pourquoi cet arrêt ?"
"Le pont pour traverser s'est effondrer. On va devoir contourner."

Merveilleux ! Nous allons prendre du retard, magnique…


•————————————•
La puissance du Dragon:
avatar
Dovamun
Expert
Expert

Race : Humain
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La brute et l'érudit [pv Lutostran]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum